S'ABONNER
NOUS CONTACTER

© 2016 by Incubateur FWI

La Région Guadeloupe à l'avant-garde de l'innovation

February 16, 2018

 

 

Inscrite comme un des axes forts du programme de la mandature du Président de la Région Guadeloupe Ary Chalus, l’aménagement numérique du territoire guadeloupéen entend contribuer fortement au désenclavement mais aussi à l’attractivité du territoire, en répondant aux enjeux socio-économiques.

    

      Démocratiser l’innovation et la transition numérique, tel est le défi à relever ! Cette volonté a d’abord été déclinée tout au long de l’élaboration du Schéma Régional de Développement Economique d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII) piloté par la Région Guadeloupe. Elle se matérialise par la garantie d’une couverture de l’ensemble du territoire en fibre optique d’ici 2022 dans le cadre du schéma d’aménagement numérique pour le Très Haut Débit. À ce titre, la Région Guadeloupe entend élargir le périmètre de déploiement de la fibre optique sur l’ensemble de sa zone d’intervention. Ceci va donc représenter une intervention sur 88 000 foyers, répartie sur 28 communes; Dont le raccordement des Îles du sud en fibre optique. Enfin, elle est renforcée par la prise en compte des grandes orientations de la Région pour accompagner les porteurs de projets et les entreprises, et mettre en place des outils nécessaires à l’animation du réseau régional d’innovation. Adossé à la Pépinière d’entreprises innovantes AUDACIA, véritable écosystème de proximité à l’écoute du porteur de projet et qui repose sur une offre d’accueil-hébergement, l’installation prochaine de la Technopôle Caraïbes comme véritable pilier de l’écosystème et cœur de l’animation du réseau régional des acteurs de l’innovation, répondra à cet objectif.

      Structurer l’offre de solutions de financement pour soutenir toutes les formes d’innovation. L’innovation apparaît comme l’apanage des entreprises à effectifs importants. Dans ce secteur, comme dans les autres, le manque de financement est le premier frein à l’innovation. Face à ces constats, la Région Guadeloupe a procédé au renforcement de son éventail d’offre d’accompagnement des TPE-PME à l’innovation (technologique et non-technologique) ainsi qu’à la création d’entreprises innovantes. Cela s’est traduit concrètement par la création, d’une part, d’une nouvelle offre d’instruments financiers, mais aussi par le renforcement des dispositifs existants dédiés à la création et au développement des entreprises, allant de l’amorçage pour les jeunes entreprises innovantes, au capital-risque, en passant par les prêts. Ainsi, c’est tout le sens donné à la création du prêt croissance TPE, en partenariat avec BPIfrance, et à destination des TPE (Très Petites Entreprises) et des PMI (Petites et Moyennes Industries). Doté de 1,5 M€, il permettra l’octroi d’un prêt d’un montant inférieur à 50 000 €. Ce prêt pourra intervenir en complément d’une aide régionale ou d’un prêt d’honneur. Il ne sera pas assorti de l’obligation d’obtention préalable d’un prêt bancaire. Les deux premières structures concernées par ce dispositif sont : AN SAV FÈ SA, dirigé par Yannick Jotham, qui a développé́ l’application mobile « CARTER », plateforme communautaire proposant une mise en relation entre conducteurs et passagers pour effectuer des trajets de covoiturage et/ou de transports privés. DYLIS Communication, dirigée par Claudy Lombion, qui développe une plateforme en ligne « TRIAKAZ », qui vise à fournir des outils pour mieux « trier à la maison », en vue de respecter les enjeux environnementaux de l’île et propose un large choix de produits éco-conçus localement. Associée aux pépinières d’entreprises ou aux incubateurs, la Collectivité régionale entend valoriser les nouveaux modes de financements participatifs et accompagner les projets innovants notamment à travers le FCR (Fonds de Capital-Risque). Enfin, la mise en place du Fonds de Garantie Régional qui sera géré par la BPI (Banque Publique d’Investissement). Cofinancé par le FEDER, ce fonds doté de 5 M€ permettra de garantir jusqu’à 75 % des prêts aux entreprises, sur la base de critères d’éligibilité qui seront arrêtés par la Collectivité régionale. Ce fonds ciblera principalement les entreprises en phase de création car ce sont celles qui ont le plus de difficultés à accéder aux prêts bancaires. Un dispositif spécifique sera créé pour les secteurs de l’agriculture et de la pêche qui ne pourront émarger directement à ce fonds.


                   Renforcer l’implication de la collectivité régionale dans le développement des usages numériques au bénéfice des guadeloupéens. Afin de renforcer l'attractivité et la compétitivité de son territoire, la Région Guadeloupe encourage l'innovation sous toutes ses formes. Ce sont des enjeux majeurs pour stimuler l'entreprenariat, accroître la compétitivité des entreprises, et de manière plus générale, renforcer le développement économique du territoire. C’est tout l’objectif du lancement de son grand concours I-NOVA au 1er trimestre de l’année 2018. 

La mise en place assumé d’un portail numérique pour les hauts potentiels et lutter ainsi contre la « fuite des cerveaux». Le déploiement d’une offre d’accueil et d’hébergement en espaces co-working à l’antenne de la Région Guadeloupe à Paris, pour les hauts potentiels soucieux de bénéficier d’un espace performant et privilégier au cœur de Paris. Enfin, la signature de la convention de partenariat entre la Région et le réseau Outre-mer Network qui entend d’une part valoriser la Tech ultramarine, mais également faire reconnaitre, sur le plan national et international, le potentiel des jeunes entrepreneurs guadeloupéens grâce à un accès à la STATION F, plus grand incubateur de Start up au monde. Autant de prérequis pour réussir le pari de l’innovation car ils contribuent efficacement à l’édification d’une société plus responsable, et plus durable et plus solidaire.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À LIRE AUSSI

Please reload